Le producteur de poulet Alpstein, Robin Geisser

L’homme qui murmu­rait à l’oreille des poulets

Le produc­teur de poulet Alpstein, Robin Geis­ser

Nous avons rencon­tré Robin Geis­ser, le deuxième des trois frères Geis­ser, respons­able du secteur viande chez Geflü­gel Gour­met AG, l’entreprise qui produit les poulets Alpstein pour Bianchi. Nous l’avons inter­rogé sur son métier et sur la vie à la ferme.

Tu travail­les dans l’exploitation fami­liale en tant que membre de la troi­sième géné­ra­tion. Tu es à la tête du secteur viande de votre entre­prise Gour­met Geflü­gel AG. As-tu un jour imaginé ne pas entrer dans la société fami­liale ?
Non, pas vrai­ment. J’ai grandi à la ferme et je suis habitué depuis tout petit au travail avec les volail­les. J’ai abattu mon premier poulet peut-être à dix ans. Je ne me rappelle pas exac­te­ment de mon âge de l’époque mais, quoi qu’il en soit, j’ai été fami­lia­risé avec la produc­tion de viande dès l’enfance et, à présent, je trans­mets cela à mes enfants. Ma fille a 4 ans et elle sait d’où vient la viande de poulet. Il est important de ne pas apprendre aux enfants que l’abattage est quel­que chose de « grave ». Ainsi, les enfants déve­lop­pent un rapport très natu­rel avec cela.

La région d’Alpstein – un Ever­green. Ici, la ferme de la famille Segmül­ler, produc­teurs de poulets Alpstein à Kirch­berg.

Depuis quand Gour­met Geflü­gel AG existe-t-il et de quand date sa colla­bo­ra­tion avec Bianchi ?
Notre ferme en est déjà à sa troi­sième géné­ra­tion. Depuis le début, nous nous sommes concen­trés sur la produc­tion de volaille. Au temps de mon grand-père, c’était bien sûr très diffé­rent. Nous nous sommes adap­tés au fil du temps, mais nous nous sommes toujours effor­cés de rester fidè­les à notre tradi­tion qui consiste à offrir la qualité et à travail­ler de façon natu­relle et dura­ble. En même temps, nous nous déve­l­op­pons constam­ment et nous élar­gis­sons toujours plus notre produc­tion. Depuis 2008, nous abat­tons et commer­cia­li­sons des volail­les nobles et, depuis 2011, nous avons la chance de colla­bo­rer avec Bianchi. En 2011, nous avons pu construire notre nouvel abat­toir à Staad. En 2014, en colla­bo­ra­tion avec Bianchi, nous avons lancé le poulet Alpstein qui est produit dans la région de l’Alpstein et qui porte donc ce nom. Ces poulets sont élevés dans cinq fermes dans des condi­ti­ons d’élevage adap­tées au bien-être animal. Le temps de trans­port entre la ferme et l’abattoir est de moins de 50 minu­tes et la route peut être faite avec un trac­teur.

Cinq fermes, un seul but : la meilleure qualité.
Les produc­teurs de poulets Alpstein

La famille Bösch devant leur élevage de poulets Alpstein à Watt­wil

Dans la famille Stein­mann à Nieder­ur­nen aussi, tout le monde parti­cipe.

Bruno et Rosma­rie Segmül­ler exploi­tent avec passion leur ferme à Kirch­berg.

… tout comme les Manser à Schwende.

Chris­to­phe Koch à Gossau (SG) est aussi un produc­teur fidèle à Bianchi depuis des années.

L’abattoir central à Staad où atter­ris­sent les produ­its des cinq fermes Alpstein.

En quoi la qualité des poulets Alpstein est-elle diffé­rente de celle des poulets habi­tu­els ? Quels sont ses princi­paux atouts ?
En règle géné­rale, chez nous, tout se fait à petite échelle. Des trou­peaux plus petits permet­tent d’utiliser une alimen­ta­tion à plus de 50 % régio­nale. Nous n’utilisons pas de produ­its à base de soja et n’importons que ce qui est abso­lu­ment néces­saire, par exemple le riz qui repré­sente une petite partie d’une alimen­ta­tion équi­li­brée. Nos poules sont nour­ries au blé, au maïs et à l’avoine culti­vés dans la région. Ainsi, nous avons réduit au maxi­mum notre empreinte CO2 et la produc­tion respecte l’environnement et la dura­bi­lité. Avec un poulet produit dans la région et nourri avec des grai­nes de la région, nous nous distin­guons clai­re­ment de la concur­rence.

Comment se passe la colla­bo­ra­tion avec Bianchi ?
On peut résu­mer cela ainsi : nous offrons une produc­tion de haute qualité et Bianchi une logis­tique de haute qualité. Grâce à cette colla­bo­ra­tion, un produit suisse de qualité peut être livré en un jour à travers toute la Suisse. Nous en sommes très satis­faits. Cette colla­bo­ra­tion a énor­mé­ment amené à notre entre­prise. Nous avons pu construire et exploi­ter notre nouvel abat­toir. Nous sommes en contact quoti­dien avec Bianchi et nous nous réjouis­sons de pouvoir produ­ire, pendant de nombreu­ses années encore, des poulets Alpstein, en exclu­si­vité pour Bianchi.

2017-12-20T17:58:28+00:00